Crypto-Gambling : un cauchemar législatif pour les régulateurs

avril 29, 2019

Le duo Crypto-Gambling, l’opportunité à saisir dans les prochains mois ? Regardons de plus près ce qui se cache derrière ce nom !

Le Crypto-Gambling permet aux joueurs de participer à des marchés jusqu’alors inexploités mais pas forcément hyper sécurisés.

Les plateformes qui peuvent offrir des marchés de prédiction ou des paris de toutes sortes sont considérées comme des pionniers potentiels pour une nouvelle forme de jeu qui est légale dans les pays où d’autres formes de jeu et de commerce sont interdites.

Par exemple, si vous recherchez ce à quoi ressemble ce type de marché, vous pouvez jeter un coup d’œil à la plateforme Augur qui se présente comme une plateforme de prédiction de marché utilisant les crypto-monnaies et la technologie du Blockchain.

Les utilisateurs peuvent parier sur une gamme infinie de résultats, à tel point qu’ils ne peuvent être limités que par leur propre imagination. Contrairement à d’autres formes de jeux en ligne, il n’y a pas de restrictions géographiques, et l’utilisation du crypto permet aux utilisateurs de bénéficier d’un certain niveau d’anonymat.

La plateforme permet aux utilisateurs de créer un événement sur lequel d’autres utilisateurs peuvent parier, créant ainsi un marché autour du résultat. Les participants peuvent même négocier des actions en fonction des résultats possibles. Les sujets sont variés, mais les choix populaires vont des krachs de marché aux catastrophes naturelles. Lorsqu’une personne gagne un pari, elle peut créer un rapport à fournir à d’autres utilisateurs, qui peuvent alors être d’accord ou non avec le résultat. Une fois le marché résolu, les gains sont versés dans Ethereum, la crypto-monnaie utilisée par la plateforme de trading.

Malheureusement comme pour la plupart des nouvelles technologies, le Crypto-Gambling a soulevé toute une série de questions législatives sur la manière dont les gouvernements peuvent réguler le marché de manière adéquate. Le principal problème juridique avec Augur est que la plateforme mélange les marchés du jeu et de la prédiction, ce dernier étant interdit dans de nombreux pays.

En effet, cette pratique est interdite en Chine, aux Émirats arabes unis, au Japon, au Brunei, à Chypre et au Japon, entre autres. Cependant, une interdiction totale peut être une question complexe parce que la plate-forme n’a pas encore été trouvée pour enfreindre les lois, de sorte qu’aucune accusation formelle ou enquête n’a été lancée contre l’entreprise.

La pratique du Crypto-Gambling n’a cessé de croître au fil des ans, avec un nombre croissant de personnes utilisant les crypto-monnaies dans leur vie quotidienne.