Trustly dénoncé par la compagnie Zimper aux autorités suédoises

décembre 30, 2019

C’est une nouvelle qui faire froid dans le dos pour certaines personnes. Les médias suédois rapportent que Zimpler a accusé Trustly d’abuser de sa position sur le marché des jeux en Suède et l’a signalé à l’autorité de la concurrence.

Pour vous fournir plus de détails, Zimpler a dénoncé Trustly à cette autorité suédoise de la concurrence pour avoir enfermé des entreprises dans des contrats exclusifs et coûteux et les avoir empêchées d’adopter d’autres services.

En fait, l’entreprise suédoise Zimpler croit qu’elle en a la preuve et que Trustly l’empêche de faire affaire avec des sociétés de jeux titulaires d’une licence suédoise.

Zimpler pense que les opérateurs ne passent pas de contrats avec eux pour éviter de nuire à leur relation avec Trustly.

Gambling Insider a reçu une copie de la plainte et, une fois contacté pour commentaires, Oskar Bjursten, CEO de Zimpler, a déclaré : « Je note que la réponse de Trustly à l’autorité suédoise de la concurrence diffère de l’expérience de Zimpler et de nos marchands.

« Bien qu’il soit gratifiant d’entendre Trustly admettre l’utilisation de clauses d’exclusivité dans le domaine des paiements bancaires directs, nous ne partageons pas l’avis de Trustly selon lequel cela signifie que nos commerçants auront suffisamment de flexibilité.

Lorsqu’elle a été contactée par Gambling Insider pour commentaires, Trustly a répondu par la déclaration suivante : « La plainte de Zimpler contient de nombreuses erreurs factuelles et, à notre avis, n’a aucun fondement. Trustly est une solution de paiement relativement petite sur le marché des paiements en ligne qui regorge de fournisseurs de services de paiement et de solutions de paiement internationaux et nationaux concurrents, notamment Visa, Mastercard, PayPal, Swish, Skrill et autres.

« Il y a constamment de nouveaux acteurs innovants sur le marché des paiements et il est raisonnable de mesurer le succès d’une solution de paiement à l’aune de la part de marché qu’elle peut prendre aux acteurs établis.

« Nous avons soumis notre réponse à Konkurrensverket (KKV) et nous pensons qu’ils conviendront que la plainte de Zimpler est sans fondement. Cependant, nous voulons donner à la KKV le temps dont elle a besoin pour revoir notre réponse avant d’entrer publiquement dans les détails. »

L’an dernier, Trustly Group a réalisé un chiffre d’affaires de près de 900 millions SEK et un bénéfice de 447 millions de SEK, soit plus de 85% du marché suédois. Zimpler a réalisé un chiffre d’affaires de 39 millions SEK la même année et a enregistré des pertes de 677 000 SEK.